Aller au contenu principal
EN
Otman Meriche

Otman Meriche

Directeur général délégué d'AFP-Services

AFP-Services, le pari gagnant de la diversification

Première couverture sportive majeure, nouvelle percée corporate, incursion réussie dans le marché broadcast : 2017 a vu AFP-Services changer de dimension grâce à ses capacités de production et son adossement au réseau AFP.

Avec un nombre de clients en forte hausse et une rentabilité affirmée, AFP-Services continue de creuser son sillon sur le marché des contenus à la demande. Cette progression, la filiale la doit en partie à un chiffre d’affaires corporate désormais au niveau de la parité avec son pendant institutionnel. Elle la doit surtout à un savoir-faire qui lui permet de décrocher des contrats d’ampleur. À l’image de la couverture des 4es Jeux de la solidarité islamique à Bakou (Azerbaïdjan) : 54 pays représentés, 24 disciplines et quelque 1 600 médailles.

« AFP-Services a su répondre aux demandes spécifiques des organisateurs », précise Otman Meriche, son directeur général délégué. Pour alimenter en temps réel le site baku2017.com en photos et textes, il a fallu mobiliser une équipe de 19 personnes venues de France, du Royaume-Uni, d’Espagne, d’Italie, de Suède et du Liban. « Nous avons pu nous appuyer sur l’expérience de ces professionnels et sur les infrastructures de l’AFP », souligne le responsable opérationnel de la filiale, observant que « peu d’entreprises sont en mesure de proposer une telle couverture multimédia. »

Traduire les souhaits d’un client

Au vu des nombreuses reprises média dans le monde, l’opération a aussi permis de mieux faire connaître AFP-Services et la qualité de ses prestations. « Notre principal argumentaire de vente, c’est d’être une société de production adossée au réseau d’une agence de presse mondiale », relève Otman Meriche. « Cela nous permet de nous projeter rapidement et, en plus, de faire de la diffusion vers les clients AFP puisque toutes nos productions apparaissent sur la plateforme AFP Forum. »

Véritable domaine d’expertise pour AFPServices, le sport donne lieu à des collaborations récurrentes avec des entreprises. C’est ainsi que, pour la deuxième fois, l’assureur AG2R La Mondiale a fait appel à ce service exclusif pendant le Tour de France cycliste. Le principe : filmer au quotidien les coureurs de son équipe, transmettre les images et alimenter le compte Twitter corporate. À ce contrat s’ajoute, hors compétition, l’animation vidéo du site Vivonsvelo.com, sponsorisé par ce même client et destiné à promouvoir la pratique de la bicyclette.

« Nous traduisons de façon opérationnelle les demandes d’un client », explique Otman Meriche, qui cite en exemple de ce modus operandi les campagnes de fashion weeks tournées par AFP-Services pour le compte du portail chinois Tencent. « Ce géant de l’Internet sponsorise des événements mode dans le monde et souhaitait avoir sa propre couverture. Mais il est aussi présent dans le sport, ce qui pourrait nous permettre d’enrichir notre partenariat. »

07 mai 2017 — Paris, France — A l’intérieur du car de production d’AFP-Services lors du discours d’Emmanuel Macron sur l’esplanade du Louvre, au soir de sa victoire.

Après l’institutionnel et le corporate, cap sur le broadcast

Pour AFP-Services, l’univers corporate ne s’arrête pas aux grandes entreprises. Un nombre croissant d’organisations non gouvernementales apprécie sa capacité de projection et son maillage mondial. L’UNICEF a ainsi conclu un important contrat prévoyant le déclenchement de campagnes d’urgence ainsi qu’une mobilisation du réseau de pigistes en cas de breaking news. L’approche est la même pour l’ONG Center for Reproductive Rights, tandis que l’Organisation de la presse africaine (OPA) demande la fourniture d’images sur les événements où elle intervient.

Si le segment corporate est en plein essor, la filiale continue néanmoins de s’appuyer sur le marché institutionnel, qui demeure le socle de son chiffre d’affaires. Depuis 2016, elle produit les programmes d’actualité d’EuroparlTV, la chaîne web du Parlement européen. Son équipe dédiée a développé un catalogue de formats adaptés aux supports de diffusion, à commencer par les réseaux sociaux. Le succès est tel que la Commission européenne, client historique d’AFP-Services, souhaite bénéficier de prestations comparables. Des projets de contenus informatifs sont par ailleurs en préparation avec le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme.

Autre coeur de métier d’AFP-Services, le marché média exclusif est lui aussi en ébullition. Outre la réécriture du fil AFP, la sous-filiale Media Services propose désormais des prestations clés en main aux chaînes de télévision. « À l’occasion des deux soirées électorales de la présidentielle française, nous avons organisé des stand-up à Paris pour les télévisions étrangères qui souhaitaient couvrir le candidat Macron. C’est la première fois que l’on montait une opération de broadcast services de ce calibre et toutes les grandes chaînes ont répondu présent », note Otman Meriche. Son objectif : rééditer l’opération lors de la Ryder Cup, compétition mondiale de golf disputée en France en septembre 2018.

Stand-up de l'élection présidentielle : les moyens mobilisés par AFP-Services

- 23 avril 2017 - QG du candidat Macron, Porte de Versailles : 4 caméras, plus 1 partagée avec l’Eurovision - 0W mai 2017 - Pyramide du Louvre : 5 caméras, plus 2 partagées avec l’Eurovision

- Effectifs : 9 cameramen, 9 cadreurs, 9 producteurs chargés de s’assurer de la liaison, 1 maquilleuse pour les journalistes arrivant sur les podiums

- Diffusion : 2 cars régie SNG multiflux (dont celui de l’AFP aux deux tours) pour la diffusion des images par satellite

- Clients : la plupart des grandes chaînes dont BBC, CNN, NHK, TVA, ...